Because you care
about consumers' health
 
 

OGM

A la rencontre de l’agroalimentaire et du génie biologique, les OGM, « organismes génétiquement modifiés », constituent un enjeu majeur, tant sociétal qu’industriel.

Face à cette problématique, l’Union Européenne à mis en place dès le début des années 90 un cadre réglementaire relatif à l’autorisation de mise sur le marché d’un organisme génétiquement modifié, selon les critères définis par la directive communautaire 2001/18/CE, relative à la « dissémination volontaire d’organismes génétiquement modifiés dans l’environnement ».
Cette directive est complétée par 2 règlements :
  - Le règlement 1830/2003/CE, relatif à la traçabilité des OGM,
  - Le règlement 1829/2003/CE relatif à l’étiquetage,
 
Ces 2 textes imposent aux acteurs de la filière agroalimentaire (food et feed) de maitriser la traçabilité des éléments d’origine OGM sur l’ensemble de la chaîne de production et définissent les modalités d’étiquetage des produits en contenant.
Pour faire face aux contraintes des industriels, un seuil d’étiquetage de présence fortuite a été fixé à 0.9% (établi par ingrédient). Ce seuil ne se substitue pas à l’obligation d’étiqueter si un OGM est présent dans un produit (mais pas obligatoirement détectable), mais permet de répondre plus facilement aux problèmes de contaminations techniquement inévitables au cours d’un process industriel et notamment lors du transport des marchandises.

Nos services:
S'appuyant sur des années d'expertise, Biofortis réalise des analyses grâce à la technologie PCR en temps réel, afin de détecter la présence d'OGM dans les aliments.
Actuellement, Biofortis dispose d’outils de screening et d’identification d’évènements OGM sur le maïs, le soja, le colza, le riz, le lin…
  - Les tests de criblage P35S, Tnos, Pnos, Bar et Pat
  - Les tests d’identification spécifiques des maïs NK603, MON863, Bt11, MON810, DAS1507, DAS59122-7, T25, GA21, Bt176, MON88017, MON89034, CBH351, MIR604 et MIR162 ; des soja GTS40-3-2 (RRS), A2704-12 et MON89788, des colza T45, MS8xRF3 et GT73, des riz Bt63 et LL601& 62, du lin FP967.
  - Les analyses réglementaires OGM (des forfaits d’analyses conformes à la réglementation européenne)
 
Gage de qualité, une accréditation par le COFRAC en portée flexible (n° 1-2317) permet enfin à Biofortis d’implémenter au fil de l’eau de nouvelles analyses sous accréditation pour les OGM du maïs et du soja (portée détaillée sur www.cofrac.fr).